SOUFFLE

 

Bien souvent le corps est dans un lieu et l’esprit dans un autre. Projeté dans le futur ou tourné vers le passé, notre esprit est distrait du moment présent. Notre corps lui est toujours au présent, il est notre ancre.

L'ARBRE

Comme un arbre, nos jambes sont solides et plantées dans le sol.
Pieds parallèles, genoux déliés, bassin relâché.

Comme un arbre, le haut de notre corps est souple, prêt à frémir aux premiers souffles de vent.
Épaules basses, coudes souples, poitrine détendue.

Être là

Être là
Au souffle du vent
Dans l’intensité du soleil
Le tintement d’une cloche lointaine
Regard éveillé
Souffle délié
Etre le mouvement
Ni passé, ni futur
Simplement le présent
Si bien nommé.